Samedi 5 Août 2017: pierres et côte surprises (Chitre – El Valle)

Je suis rincé, j’abrège.
Strava: https://www.strava.com/activities/1119287785/shareable_images/map_based?hl=en-US&v=1501983568
Grosse route de merde, c’est reparti. Pause internet dans une école: programme « internet para todos » du gouvernement je pense.
Pause vieilles pierres et moustiques en prime: alignements de monolithes transportés des montagnes, et tombes. 

Re-grosse route jusque Penonome. La boulangerie n’a pas de cornets pour les glaces, seulement des gobelets en styromousse, non merci. Je prends que de l’eau du robinet, qu’on me dit bonne à boire.

Je me doutais que ça monterait pour atteindre mon but-détour du jour, El Valle. Mais je m’attendais pas à un col-dents de scie à plus de 700 m avec des murs à 21%. J’en ai chié mais je suis pas arrivé trop tard quand même. 

Camping de luxe à 10 $ au Windmill hostel. Pas de toit au-dessus de celui de la tente, mais une bruyante cascade.

Publicités

Mercredi 21 Juin 2017: survol texan (Bay City, TX – Goose Island State Park, TX)

Magnifique journée au Texas. Grand soleil et bon vent de dos relativement rafraichissant…35 degrés l’après-midi quand même. 

Je pensais que je me levais tôt mais en fait non: le soleil se lève à 6h25. Eh mais…il me manque une sacoche! Merde alors, elle est où? Eh mais c’est quoi ce bordel, y’a des coquilles d’oeuf et mes antimoustiques, crème solaire et savon éparpillés…

Je retrouve la sacoche 8 m plus loin dans le bois, entrouverte. Une bestiole, probablement un raton laveur, a bouffé tous mes oeufs durs. 9 d’un coup, tu parles d’un gueuleton! Il a machouillé les lingettes pour bébé au thé vert pour agrémenter.

La sacoche et le reste de la bouffe sont intacts. Ouf.

En selle à 8h. Le vent souffle du nord et je vais au sud. Youhouuuuu! 30 à l’heure sans effort, 40 en appuyant un peu.

Garmin plante au bout d’une heure. La trace GPS est raccourcie d’environ 26 km. Mes stats annuelles sont foutues!

Je contourne une grosse centrale nucléaire. Oui, couper m’a traversé l’esprit.

Lignes droites. Champs d’OGM, monocultures.Vaches. Quelques petites routes locales relativement étroites mais on-ne-peut-plus droites.

Plaine à perte de vue avec usines de pétrochimie dégueu sur l’horizon un peu partout.

Passage assez long vers l’ouest: vent de côté. 

Longs pont/digues le long de la côte, assez confortables. 

Port Lavaca a l’air relativement sympa. Tant pis, je roule, fait pas encore trop chaud et le vent est avec moi.

Le paquet de M&M’s-poubelles s’est ouvert dans la sacoche de guidon. Alerte! Je bouffe tout.

Pause-bouffe et baignade à une rampe d’accès à l’eau sur le Green Lake. Après genre 110 km, j’avais faim quand même. Et il commence à faire chaud.

Je sèche très vite. D’ailleurs, quand je me vaporise de l’eau, disons de je pars de la chaussure gauche et vais jusqu’à la droite en passant par tout le reste du corps, à la fin la chaussure vaporisée en premier est à moitié sèche. Putain de pays!

Je survole les derniers kilomètres et atteins le Goose Island State Park. Grosse route de merde, limitée à 75 mph (120 km/h). Tout droit, accotement très rugueux, vibreur…bref, pas confortable, mais avec ce vent ça va. 170 km au total, merci Éole. Ma jante avant de rechange arrive normalement lundi à Harlingen, je vais devoir faire un détour…

Le parc: super oiseaux, spot sympa sous un arbre qui a poussé dans le vent (attention la tête!) et la vigne sauvage, bonne baignade et douche. Cool quoi.

Bonne nuit.

Strava, manque le debut: https://www.strava.com/activities/1048851523/shareable_images/map_based?hl=en-US&v=1498139107

Mardi 20 Juin 2017: I <3 Texas (Sugar Land, TX – Bay City, TX)

Journée peinarde au Texas.

Photos et on part. Tom, qui a été malade pendant les derniers jours, se sent un peu mieux et m’accompagne pour les premiers kilomètres. 

On sort de l’agglomération gigantique houstonienne assez vite et nous voilà le vent dans le dos sous le grand soleil matinal. On sent qu’il va faire chaud: il fait déjà plus de 25 degrés.

Petites routes de campagne sympa mais très droites et plates. On jase.


On se sépare après trente bornes. Thanks again for everything Ann and Tom. I hope your first Warmshowers experience was as pleasant for you as it was for me! May we meet again, in Montreal or elsewhere!

Je continue. Sur la route encore.

Arrêt pour faire le plein d’eau vers midi. Un mec veut me payer à manger! Je lui demande s’il mange ici lui-même…non, il retourne bosser. Pas pensé à lui demander son nom…zut. Merci l’ami!

J’engloutis mon sandwich et des cookies en miettes que je traîne depuis plusieurs jours et reprends la route rapidement pour profiter des températures encore supportables.

Pas de montagne à l’horizon. Soleil et vent dans le dos!

Bay City. Oh, un magasin bio! Cookie et kombucha. Mioum.


Poubelles: deux petits quatres-quarts et des céréales chimiques. 

Encore quelques bornes et j’arrive à destination: Riverside Park. La madame me dit que c’est 20$ pour une tente, avec eau et électricité sur site. J’ai pas besoin de ça et c’est du vol, je lui dis que je vais réfléchir. Finalement je paye 5$ pour l’espace boyscout, pas de modernité mais la paix.

Baignade dans la rivière. Ah que ça fait du bien! Il fait 35 degrés dehors…


Je jase avec Sierra et Christina, qui sont là avec leurs mômes. Sympa les texanes.

En allant m’installer, des chevreuils pas farouches.


En revenant de la douche…un vrai alligator! Ouaaaaah


Risotto.

Bonne nuit au Texas-pas-si-pire.

Strava: https://www.strava.com/activities/1046642658/shareable_images/map_based?hl=en-US&v=1498008114

Mercredi 7 Juin 2017: Nashville (Defeated Creek, TN – Nashville, TN)

Soleil et un petit vent de dos le matin.
Approche de Nashville assez sympa quand pas sur la grand route.

Nashville plutôt cool du peu que j’en voie, mais quand même la grosse ville avec bagnole et monde partout, fallait s’y attendre.

Ancien aérodrome maintenant piste cyclable. C’est quand même mieux, rouler légalement sur une piste d’aviation…

Jante arrière explosée. Faut dire qu’elle a un paquet de km à son actif. Je trouve une jante usagée dans un magasin, manque de bol c’est une 40 trous et pas 36 et je m’en rends compte seulement en esayant de la monter. De toutes façons ça marche pas, le diamètre n’est pas le même. Je suis donc à pieds pour l’instant. 

Heureusement je suis chez un Warmshow sympa, Rob (encore un!). Y’a un vélociste pas loin, donc demain mission trouver une roue.

Petit marché sympa bien qu’un peu cher. Échantillon de miel, fromage, « pain », bleuets, pêches. Un peu d’espoir gustatif dans ce pays de fous!

Strava: https://www.strava.com/activities/1026069325/shareable_images/map_based?hl=en-US&v=1496881283

Samedi 20 Mai 2017: départ familial

Uploading…

Départ accompagné par une tripotée d’amis:

  • Co-Motion 1: Claude et Caro, et Émile remorqué
  • Co-Motion 2: Claudia et Rob, Nono et Frida remorquées
  • Surly Disc Trucker 1: Lazd
  • Surly Disc Trucker 2, version gros pneus et guidon papillon: Charles
  • Bianchi sans peinture: Guyaume
  • Miele: Aline
  • Marin: Valérie
  • Opus: Andrée
  • Aerobars: Carlos

Conditions idéales pour partir: soleil et vent dans le dos. Petite fraîcheur. 

Inertie de groupe, rythme contemplatif,  belle et joyeuse équipée!

Dodo au Lavandou.

Merci tout le monde, c’était une super journée, on aurait difficilement pu mieux démarrer cette balade!

Vendredi-Dimanche 12-14 Juin 2015: Weekend aux Aulnaies

Petit weekend de vélocamping avec Nico, que j’ai rejoint à Québec vendredi. En bref:

Vendredi: Frampton-Québec, 90 km après le chantier. Super piste cyclable: la cycloroute de Bellechasse, asphaltée, peu pentue, le pied. Traversée Lévis-Québec sympathique comme toujours. Montée laborieuse vers Charlesbourg avec les bagages, mais moins dure qu’avec 280 km de vent dans le nez dans les pattes (cf. semaine dernière).

Merci l'ami, mais la prochaine fois pédale plus régulièrement s'il te plaît!

Merci l’ami, mais la prochaine fois pédale plus régulièrement s’il te plaît!

Sous les tuyaux d'eau d'érable...

Sous les tuyaux d’eau d’érable…

Cycloroute de Bellechasse

Cycloroute de Bellechasse

Samedi: Québec – Saint-Roch-des-Aulnaies, 135 km. Soleil et vent dans le dos sur la 132 entourée de vélos pour la Boucle du Grand Défi Pierre Lavoie. Arrêts champêtres et culinaires en tous genres. Croisé Guy à l’Islet, où il travaille. Arrivée à temps pour quelques biscuits oranges et dattes à la Seigneurie des Aulnaies. Super spot de camping au bord du fleuve, au belvédère de Saint-Roch. Quelques moustiques, cependant.

Bye Québec

Bye Québec

Les bécanes traversent avec Mononc'Nico!

Les bécanes traversent avec Mononc’Nico!

La chute du moulin Beaumont

La chute du moulin Beaumont

Le vélo de paille

Le vélo de paille

Berthier sur Mer

Berthier sur Mer

Berthier sur mer

Berthier sur mer

Montmagny, 132 barrée pour le défi

Montmagny, 132 barrée pour le défi

Montmagny, pique-nique

Montmagny, pique-nique

Montmagny, les chutes

Montmagny, les chutes

L'Islet, vintage CCM. Remarquez le phare, le compteur, le feu arrière!

L’Islet, vintage CCM. Remarquez le phare, le compteur, le feu arrière!

Saint-Roch-des-Aulnaies

Saint-Roch-des-Aulnaies

Saint-Roch-des-Aulnaies

Saint-Roch-des-Aulnaies

Passagère clandestine

Passagère clandestine

Coucher sur le fleuve

Coucher sur le fleuve

Brossage de dents sur le fleuve

Brossage de dents sur le fleuve

Dimanche: Saint-Roch-des-Aulnaies – Frampton, 170 km. soleil et vent dans le dos encore (exceptionnel!), Kouign-amann aux pommes à Montmagny, puis un peu plus de côtes jusqu’à Frampton.

Les bécanes prêtes à repartir

Les bécanes prêtes à repartir

Saint-Roch-des-Aulnaies au petit matin

Saint-Roch-des-Aulnaies au petit matin

La vallée du Saint-Laurent

La vallée du Saint-Laurent

On contemple

On contemple

Collines du lit du Saint-Laurent

Collines du lit du Saint-Laurent

Collines, encore

Collines, encore

 

Bref, une fin de semaine qu’était bien.

Les parcours sur Strava:

https://www.strava.com/activities/325651390

https://www.strava.com/activities/325651395

https://www.strava.com/activities/325651397