Vendredi 14 Juillet 2017: route principale (Santa Lucía Utatlan – San Andres Itzapa)

Journée peinarde.

Bonne nuit, je me réveille assez bien reposé mais je sens que le ventre n’est pas encore normal. Je regarde le départ de l’étape du tour de France en déjeunant et remballant. Changement de chaîne et nettoyage de dérailleurs avant de partir, finies les acrobaties en bas des côtes.

Et c’est reparti. Route panaméricaine!  Je descends d’abord. Puis remonte. Puis redescends. Etc. Pas de grosse ascension aujourd’hui mais quand même pas mal de dénivelé. 


Pas trop la forme ni de conviction. Principale motivation: atteindre Maya Pedal pas trop tard et espérer que quelqu’un soit là. 

Pas grand chose à signaler. Les montées et descentes s’enchaînent, la route tournicote autour des montagnes. J’essuie une bonne pluie, en descente c’est pas super-rassurant vue la propreté de la chaussée et l’état de mon pneu arrière.


À l’horizon, volcans et le lac Atitlán qui se cache entre les monts.


Petite pause. C’est beau, le Guatemala, surtout les bords de routes.

Je roule jusque Tecpan, petit tour en ville.


Pause internet et….ouhlala me faut des chiottes. Je trouve un restau, accroche vitevite le vélo. Bon, je suis pas guéri, même si ça va mieux.
Encore une trentaine de kilomètres. Ça descend pas mal, on repasse sous les 2000 mètres. Plateaux et lignes droites, ça fait bizarre.


Encore de la pluie. Parfait pour rendre encore plus merdique le « chemin » qui descend vers San Andres Itzapa. Mélange entre ravines, ornières, racines, nids-de-poules, décharge, tranchées, escaliers, cette « voie » me fait gagner pas mal de kilomètres, mais gâcher une énergie potentielle folle et me détruit les poignets.​

Ravitaillement panaderia.


Je me fais voler par un distributeur bancaire. 46 quetzals de frais pour 500 de retirés. Je gueule sur le truc en français dans le texte.

Maya Pedal, m’y voilà! Heureusement y’a quelqu’un. Je suis le bienvenu. Y’a même une chambre à prix très modique pour moi. Et je peux bosser un peu demain à la fabrication d’un mixeur à pédales. Hourra!


On jase. Mario me demande « de cette année?! » quand je lui dis que je suis parti le 20 Mai de Montréal. On parle de Cyclo Nord-Sud, et tout. Sympa.

La pluie intense me rend encore plus content d’être ici. Y’a plus que les intestins qui doivent suivre.

Bonne nuit à l’atelier le plus cool du Guatemala! 

Strava: https://www.strava.com/activities/1083612853/shareable_images/map_based?hl=en-US&v=1500075349

Publicités

4 réflexions sur “Vendredi 14 Juillet 2017: route principale (Santa Lucía Utatlan – San Andres Itzapa)

  1. Coucou Rémi, J’espère que tu auras récupéré totalement d’içi peu…C’est super de voir du pays grâce à toi. Bon périple!Des bises de Picardie. Cath et Yv

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s