Ça s’en vient

Le départ est imminent.

Samedi 20 Mai, je prendrai la route vers la Colombie, pour aller voir ma « petite » cousine Laure, qui vit là-bas. Au programme, environ 8000 km à travers les États-Unis, le Mexique, le Guatemala, le Honduras, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Panama. Puis un saut de puce en avion ou bateau vers la Colombie, parce qu’il n’y a pas de route.

Sur une carte, ça devrait ressembler à ça:

C’est un itinéraire un petit peu tendu au niveau temps: j’aimerais être au Panama le 10 Août au plus tard, histoire d’avoir un peu de temps en Colombie, avant de rentrer en avion le 27 ou 28 Août. Donc, ce sera probablement un voyage un peu plus « cyclo » que « touriste », mais a priori ça me va. Si plus tard je veux retourner dans un des coins traversés, je brûlerai un peu de pétrole.

Tout ça ne serait pas possible si confortablement sans la bénédiction de la meilleure entreprise du monde, Enercon évidemment. Merci les collègues.

Tout ça ne sera pas possible si pour une raison ou une autre les États-Unis ne veulent pas que je passe leur frontière. J’aurai de quoi montrer patte blanche, mais on ne sait jamais. Le cas échéant, je trouverai un plan B…

C’est sur l’équipage suivant, digne d’un véritable daltonien tellement ses couleurs sont harmonieuses, que je prendrai la route. Mon fidèle Tornado, toujours aussi propre, agrémenté de mes nouvelles Arkel rouges et des classiques Ortlieb jaunes. Récents changements sur le vélo: nouveaux leviers de frein, guidoline neuve, plateau intermédiaire neuf, bavette sur le garde-boue arrière…le grand luxe.

Oui je sais, les photos sont floues, je ne sais pas (encore) me servir comme il faut de mon nouvel appareil…mais vous pouvez quand même constater la disparité des couleurs!

Voilà, samedi prochain donc, départ tranquille le matin, un petit peloton d’amis m’accompagne pour le premier jour, rendez-vous à 9h au bout de l’Estacade du Pont Champlain (côté Île des Soeurs) pour rouler tranquille jusqu’à Franklin, où on passera la nuit. Qui m’aime me suive.

Publicités

4 réflexions sur “Ça s’en vient

  1. C’est bon fiston, avec ça tu ne passeras pas inaperçu !
    « Qui m’aime me suive », moi je t’aime, mais t’es un peu loin je ne peux pas suivre ! sauf sur cékeduvélo !
    Alors, on espère que tu seras assidu sur ce blog, trait d’union avec tous les gens qui veulent suivre, et donc qui t’aiment !

  2. Bravo Rémi, on va de nouveau suivre tes aventures. Bon courage et surtout bonne route à toi !
    Des big bises de Picardie. Cath’ et Yv’

  3. Bravo Rémi pour ce nouveau défi !
    Bonne route et Belles Aventures à toi !
    Bises de Christelle et Julian (de Corse où tu es passé aussi …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s