Dimanche 15 Février 2015: Vélo Sous Zéro (et plus si affinités)

Ce dimanche se tenait l’événement de vélo hivernal de Vélo-Québec: « Vélo Sous Zéro », partie du festival « Go Vélo Montréal » (vive la francophonie). Une petite boucle dans Montréal, 15 km sympathiques. Il faisait assez froid, genre -18, grand soleil, et bon vent.

Je rejoins mon pote Charles. Une fille de Vélo-Québec nous pose la question à la con: « pourquoi vous faîtes du vélo l’hiver? ». Je ne sais que répondre, et sur le coup ne pense pas à dire que c’est une question à la con. Ça finit donc en « eeeeeuuuh pourquoi pas? » Charles est plus loquace. Bref, si même les gens qui font du vélo demandent aux autres gens qui font du vélo pourquoi ils font du vélo, on est mal barrés. C’est évident, on fait du vélo, c’est tout, quoi. C’est absolu et autosuffisant, c’est comme dire qu’on respire pour vivre.

On jase tout au long du parcours. Pendant un moment on suit un « pentacycle », sorte de tandem tricycle à 5 roues, trop cool le truc. Surtout qu’il a un ampli qui crache du Black Sabbath. On trippe.

Après cette mise en bouche, on va bouffer chez La Panthère Verte, restau végétalien bio. Je me prends le viramisu (tiramisu végétalien) en dessert, pouah, ça fait beaucoup, maintenant faut rouler un peu pour brûler tout ça. J’avais lancé un appel aux copains au groupe de mordus de vélo d’hiver de Montréal, sur un réseau social bien connu, et un acolyte m’avait répondu. Cool, une balade pas-solo.

Je fais connaissance de Claude, vraiment cool le bonhomme. Il conduit des autobus quand il n’est pas sur son vélo. Je me demande si ce n’est pas lui qui m’avait agréablement surpris lors de mes premiers mois à Montréal, que je prenais le bus et que j’étais tombé sur un chauffeur qui annonçait ses arrêts avec une grosse voix. Bref, on part, il est 13h.

Le truc, c’est qu’on n’avait pas vraiment le même rythme…et qu’on allait un peu trop lentement pour arriver au pont de glace assez tôt. Et oui, encore une fois le pont de glace Oka-Hudson est le but de la balade.

Claude et moi nous séparons donc au bout d’environ 17 km, et je poursuis seul contre le vent. Sans rancune Claude, on remettra ça en partant le matin.

Je continue à Laval, sur le parcours presque habituel qui me mène vers Oka. Rien à signaler, sauf sur la route 344 où les gens roulent comme des fous, pour changer.

Les quelques côtes sont laborieuses, mais heureusement les rapports de mon Neige sont bien étagés. Hop hop, on tourne les jambes, puis on descend vers le pont de glace!

Il vente, il fait -22, bref, faut se couvrir. Mais encore une fois, quel plaisir que de rouler sur la banquise!

La neige balayée par le vent forme de petites congères, c’est joli. Un pick-up équipé d’une lame gratte les plus grosses accumulations, qui s’envolent dans un énorme nuage de poudreuse.

Me voilà de l’autre côté, je roule vent dans le dos vers Vaudreuil. Un chasse-neige m’ouvre la route!

Traversée vers l’île Perrot. Je fais pipi depuis le pont dans la rivière des Outaouais, mais c’est pas assez haut pour que ça se transforme en neige.

Pas grand-chose à signaler sur le retour, le soleil se couche, le ciel est clair, il fait -23, ça roule. Je regrette un peu de ne pas avoir mis mes couvre-chaussures, mais j’ai aussi la flemme de m’arrêter pour les mettre…

Le parcours sur Strava: https://www.strava.com/activities/255801975/embed/a5d12a47358e40f10001bed94a64a24396a19230

Edit: voir et si j’y suis!

Publicités

Une réflexion sur “Dimanche 15 Février 2015: Vélo Sous Zéro (et plus si affinités)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s